Sécurité au travail - MASE

L’homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique.
Albert Einstein

Qu'est-ce que la démarche MASE

MASE est organisé en association sans but lucratif. L’objectif n’est pas un nombre de certificats ou d’audits, mais le développement d’une culture Sécurité, Santé et Environnement dans les toutes les entreprises.

  • Une démarche d’industriels au service des industriels ;
  • Des associations régionales fonctionnant sur le bénévolat ;
  • Une démarche commune, entreprises utilisatrices et entreprises intervenantes, pour une évolution du tissu industriel en matière de sécurité, santé et environnement ;
  • Un langage commun pour mieux progresser ensemble.

MASE est un système pragmatique adapté à tout type d’entreprise et toute activité (même les TPE). 23% des entreprises certifiées ont moins de 10 salariés, 16% ont entre 10 et 20 salariés.            
MASE est le seul système qui vérifie à travers les résultats de ses adhérents son efficacité sur le terrain.

MASE, c'est :

  • Un référentiel pour aider à la mise en place et à l’organisation de son système. Le référentiel est une base de réflexion permettant à la direction de s’interroger sur son organisation, ses outils, leur utilisation afin de pouvoir mettre en place un système adapté et dynamique et de déterminer des axes d’amélioration pertinents.
  • Un système de reconnaissance : certification des entreprises délivré par les membres élus de l’association après un audit par tiers partie.

Pour en savoir plus : http://mase-asso.fr/

Interview de Serge Keroullé, Président de l'association MASE

Pourquoi se faire certifier ?
 
Surtout pas uniquement pour le certificat.
Le certificat par lui-même, donne l’évidence :
- que l’entreprise a mis en place une organisation/un système de management sécurité, santé, environnement,
- que celui-ci a été audité et qu’à priori il permet à l’entreprise une gestion complète et efficace de ses différents aspects.
 
S’engager vers une certification doit par contre être le moteur qui permettra à l’entreprise de se structurer  et de mettre en place les outils qui lui permettront de répondre à la question : Que dois-je faire pour améliorer la sécurité, la santé et l’environnement dans mon entreprise. 
 
Le retour sur investissement sera obtenu en interne au travers des résultats  sécurité, mais également  de la productivité, de la communication et de l’incidence sur toute l’activité de l’entreprise.
 
C’est le système de management et son efficacité qui donneront des résultats positifs et seront appréciés sur le terrain.
    
La certification requière-t-elle de gérer la sécurité à part dans l’entreprise ?
 
Il est évident que la sécurité ne peut être gérée à part, elle doit faire partie intégrante de la vie quotidienne de l’entreprise. Des systèmes parallèles (sécurité, qualité, ressources humaines, etc..) sont à coup sûrs voués à une multiplication des mêmes outils, mêmes documents d’où une lourdeur et une inefficacité.
La coordination globale est tout à fait indispensable, c’est pour cela qu’il faut un pilotage par le top management.
 
Pourquoi des associations régionales ?
 
L’objectif est double :
1/ Elles permettent des échanges, contacts et une dynamique commune entre les acteurs du tissu industriel régional. Elles permettent également aux adhérents d’avoir des rendez-vous personnalises avec les représentants régionaux (administrateurs, membres des comités), concernant leur dossier.
 
2/Elles permettent, côté certification, d’avoir des restitutions par l’auditeur, devant le comité de pilotage connaissant les problématiques locales pour chaque dossier.
 
Délivrer des certifications nationales sur dossier n’a pour moi aucun sens.
 
Quels sont les résultats obtenus ?
 
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le taux de fréquence1 (accidents avec arrêts par million d’heures travaillées) des entreprises qui s’engagent dans la démarche est de 28. Le taux des entreprises certifiées un an est de 24, celui des entreprises certifiées trois ans est de 16, celui des entreprises certifiées 2x3ans est de 11.
Ces chiffres donnent l’évidence qu’un système dynamique et pérenne permet d’obtenir des résultats concrets sur le terrain.
MASE est le seul système qui mesure son efficacité par des indicateurs définis et reconnus notamment par les entreprises utilisatrices et les entreprises intervenantes. MASE système d’industriels au service d’industriels ne mesure pas sont efficacité, en terme de nombre de certificats délivrés mais au travers des résultats de ses adhérents sur le terrain.
 
La sécurité ça se gère, ça ne se délègue pas.

NOUVELLES PLAQUETTES

Dépliant SIRMELEC
"Le rôle central de la maintenance et du service de matériel électrique dans l'efficacité énergétique"

Synthèse de l'écobilan SIRMELEC / ADEME de l'écobilan de la profession

ANNUAIRE

Les adhérents du SIRMELEC déploient leurs services partout en France.

Trouver un adhérent près de chez vous...

PRESSE

Communiqué de presse SIRMELEC du 22 mars 2012

Publication de l'indice de confiance : les entreprises du secteur manquent de visibilité économique.

Voir le communiqué